Absence : Une petite histoire en GIFs

Comme tu as pu le constater, nous avons été absentes pendant un bon moment. Deux mois et 28 jours pour être exacte. Ce qui, on te l’accorde, est une éternité dans le monde du web. Nous avons une moitié d’excuse et on compte te la raconter en GIFs, parce que c’est plus visuel et parce que, chez Womanitea, on adore les GIFs (#TeamMillennials).

Le 11 novembre 2017, Shampagne (moi-même ici présente) vous poste un article sur les 10 tendances de l’hiver et comment les adopter sans se ruiner (un chef-d’oeuvre de la littérature contemporaine, je te le recommande #objective).

super article
Un super article je te dis.

Quelques jours plus tard, Shampagne se connecte à WordPress. STUPEUR ET TREMBLEMENT (#RéférenceCulturelleWeshTasVu), le site nous informe qu’il n’y a non seulement aucun article en ligne mais que, surtout, Womanitea.com n’existe pas.

stupeur et tremblement
My face, exactly.

Dans la minute, Shampagne contacte Russell via Messenger pour l’informer de ce qui semble être le plus gros pépin de l’année (ok, on n’a pas eu une année très difficile).

mauvaise nouvelle par texto
Gif très représentatif de mon état.

5 minutes plus tard, Russell n’a toujours pas vu le message. Shampagne réalise qu’il est en train de dormir (vive le décalage horaire) et que le problème ne sera donc pas résolu avant le lendemain.

attendre
Ma vie depuis que je vis à L.A.

Le lendemain, Russell répond qu’il va s’en occuper et Bernie (elle aussi informée du problème pendant la nuit) panique à son tour.

panique
I present to you the « you’re joking, right? » face.

Les jours qui suivent, Russell – pris par ses activités personnelles – ne donne pas signe de vie. Shampagne et Bernie continuent de paniquer a l’unisson.

panique generale
Illustration de deux personnes peu sereines.

Apres 2 semaines de harcèlement, Russell refait surface. Il informe le reste de la Womaniteam qu’il a contacté l’hébergeur et que le problème devrait être réglé dans les jours a venir. Naïves, Shampagne et Bernie y croient.

espoir
On y a cru, on aurait pas dû.

Une semaine passe et rien ne change. Russell commence à être vénère et contacte à nouveau l’hébergeur. Celui-ci fait le mort. Bernie, Russell et Shampagne pètent une durite, tous ensemble, comme une vraie team dans la tourmente (#poésie).

faches
Le mois de novembre en une image.

Le temps passe et c’est la période de Noël, donc tout le monde oublie un peu le problème pour se consacrer aux fêtes de fin d’année. Russell roucoule en bonne compagnie, et Shampagne rejoint Bernie à Paris. Tout va bien dans le petit monde du Père Noel et du vin chaud.

noel et alcool
Tu remplaces le rhum par du vin et tu as ici notre mois de décembre.

Le 29 décembre 2017, Russell annonce à Bernie et Shampagne que le site est de nouveau opérationnel. Une pluie d’émoticones « bisou avec cœur » s’abat sur Russell. Tout-le-monde-il-est-content !

contents
Nous, le 29 décembre 2017.

On est en janvier 2018, il fait froid, on a trop mangé et bien honnêtement, il semble qu’on ait perdu l’once de motivation qu’il nous restait. On met Womanitea de côté afin de se concentrer sur ce que l’on a à régler dans nos vies perso.

surmenes
Mois de janvier de merde.

En février 2018, après un mois de janvier rythmé par les emmerdes, on se souvient de l’objectif initial de Womanitea : s’échapper. Oublier le boulot et les conneries quotidiennes, pousser des coups de gueule, faire des listes, partager son shopping imaginaire, raconter sa life, écrire comme on veut sur ce qu’on veut, abuser de hashtags et de GIFs… Voila. On a temporairement merdé mais on est de retour !

we are back
WE ARE BACK !

 

%d blogueurs aiment cette page :