Shopping pas cher des tendances de cet été 2017

Printemps-été 2017 : Dix tendances à adopter sans se ruiner

Je pourrais te pondre un article dans la même veine que Vogue et compagnie, et te lister les tendances repérées sur les défilés. Mais franchement, qui a envie de baver devant des fringues plus chères que son loyer ? A quoi ça sert de connaître les tendances de l’été si on ne peut pas se les approprier ?

Je ne sais pas pour toi mais moi j’en ai marre que les magazines féminins me sortent du « Regarde comme ce genre de sac est à la mode. Tu peux l’acheter chez Saint Laurent, en échange de deux mois de salaire ». En plus, je ne vois pas l’intérêt de mettre autant d’argent dans une pièce de saison. Dans un basique indémodable, oui. Mais dans un vêtement ou un accessoire que l’on ne va porter que 6 mois, c’est une connerie.

D’autant que tu peux trouver ton bonheur à un prix tout à fait raisonnable, il suffit de fouiller un peu. Et c’est là que j’interviens. En mode « copilote de shopping », je t’ai décortiqué les 10 grandes tendances de ce printemps-été 2017 et je t’ai trouvé des équivalents pas chers.

A l’aise

Peut-être ma tendance préférée de cet été 2017. Non seulement parce que ça veut dire que je peux être méga confo tout en étant stylée, mais aussi et surtout parce que cette tendance du « tout ample » et  de « l’effortless » est un reflet de la société qui, ces derniers temps, semble accepter de libérer (un peu) le corps de la femme. C’est un début, mais ça fait du bien de voir que ça bouge.

tendances-printemps-ete-2017-ample-et-comfortable
De g. à d. : Roksanda, Hermès, Acne Studios, Céline, Victoria Beckham (Fashion Week printemps-été 2017)

___ Des vêtements amples et abordables

Comme des chaussons

Évidemment liées à la tendance précédente, les chaussures confortables sont la norme en ce printemps-été 2017. Ça veut dire : beaucoup de semelles plates, de mules qui s’enfilent à la dernière minute et même des talons, à condition que ceux-ci soient bien épais pour moins buter nos petons.

tendances-printemps-ete-2017-chaussures-confortables
De g. à d. : Lanvin, Dolce & Gabbana, Adeam, Saint Laurent, Paul Smith (Fashion Week printemps-été 2017)

___ Des chaussures confortables et pas chères

Les chemises

Je pourrais te faire un essai sur comment cette tendance des chemises amples est là encore un reflet de la société, un signe de la libération de la femme et de l’effacement des frontières des genres… Mais ce serait trop long. Il suffit de jeter un œil à ces exemples de looks de la Fashion Week printemps-été 2017 pour comprendre que la séparation du féminin et du masculin est aussi superficielle que fragile.

tendances-printemps-ete-2017-chemises
De g. à d. : Jil Sander, Jacquemus, Stella McCartney, Alexander Wang, Chalayan (Fashion Week printemps-été 2017)

___ Des chemises tendance à petits prix

Transparence

La tendance de la transparence n’est pas nouvelle mais elle reste incontournable en cet été 2017. La dentelle, les filets et la maille très très légère se portent de jour comme de nuit.  Et qu’on ne me dise pas que cette mode contredit le féminisme des tendances précédemment citées. Car assumer son corps (et l’exposer) est non seulement une façon de se le réapproprier mais aussi de le « dédiaboliser ». Porter de la transparence dans la vie de tous les jours est un message contre la sexualisation du corps féminin. Un message disant « Ce corps m’appartient. J’ai de la chair comme toi, des tétons comme toi, des défauts comme toi… Comme toi, je suis un être humain, pas un fantasme ».

tendances-printemps-ete-2017-transparence
De g. à d. : Giambattista Valli, Elie Saab, Chanel, Alexis Mabille, John Galliano (Fashion Week printemps-été 2017)

___ Des vêtements transparents et abordables

Mini sacs

Ça, c’est la tendance que j’attendais avec impatience. J’en ai marre des gros sacs qui t’encombrent, qui te disloquent l’épaule et dans lesquels tu ne retrouves jamais ton fucking rouge à lèvres. En plus, je suis du genre à sortir de chez moi uniquement avec mon portable, mes clés, ma carte bleu et ma Ventoline (#AsthmatiquesClub). Alors si je peux trouver un sac assez grand petit pour caser ces quelques machins, je suis ravie.

tendances-printemps-ete-2017-mini-sacs
De g. à d. : Valentino, Fendi, Chanel, Chloé, Mary Katrantzou (Fashion Week printemps-été 2017)

___ Des mini sacs pour mini budget

Full denim

Avec cette vague de looks complets en denim, je peux parier sans trop me mouiller que les années 2000 vont vite revenir à la mode. On vient de vivre plusieurs saisons de come-back des années 90 et on passe tout doucement à la décennie suivante.

tendances-printemps-ete-2017-la-folie-du-denim
De g. à d. : Kenzo, Tommy Hilfiger LA, Andrew Gn, Kiok, Olympa Le-Tan (Fashion Week printemps-été 2017)

___ Des vêtements en denim et pas chers

Les épaules dénudées

L’été dernier, on ne pouvait pas passer à côté des robes à volants et à décolleté bardot. Cet été 2017, la tendance évolue un peu. On garde les épaules dénudées mais on varie les formes : découpes aux épaules, robes et hauts asymétriques (à une manche), pulls tombant sur l’épaule, et encolures bardot, toujours.

tendances-printemps-ete-2017-epaules-denudees
De g. à d. : Rochas, Barbara Bui, Jason Wu, Naeem Khan, Balmain (Fashion Week printemps-été 2017)

___ Des pièces abordables pour montrer ses épaules

Overdose d’imprimés

A chaque fois que je vois un imprimé floral sur un podium de la Fashion Week printemps-été, je pense au personnage de Miranda Priestly dans Le Diable s’habille en Prada.

Des fleurs ? Pour le printemps ? Révolutionnaire.

Heureusement, les stylistes ne se sont pas contentés de fleurs en ce printemps-été 2017. Ils y sont même allés fort sur les imprimés, avec des looks mixant deux voire trois motifs différents. C’est pas forcément facile à maitriser comme tendance, mais quand c’est bien fait, c’est le coup d’éclat assuré.

tendances-printemps-ete-2017-overdose-imprimes
De g. à d. : Stella Jean, Patbo, Emporior Armani, Altuzarra, Proenza Schouler (Fashion Week printemps-été 2017)

___ Des vêtements recouverts d’imprimés et bon marché

Les volants

Comme je le disais plus haut, les volants – déjà incontournables l’année dernière – restent dans le vestiaire de cet été 2017. Ils gagnent même du terrain puisqu’ils s’étendent maintenant à tous les vêtements. On porte les volants sur une robe, un pull, un pantalon, un top, une veste, un gilet… bref, tout quoi !

tendances-printemps-ete-2017-volants
De g. à d. : Rahul Mishra, Emanuel Ungaro, 3.1 Phillip Lim, House of Holland, Alexander McQueen (Fashion Week printemps-été 2017)

___ Des pièces à volants, à petits prix

Les tops à message

Tu vas me dire « on a toujours porté ce genre de tops ». Oui, mais là il ne s’agit plus simplement d’un t-shirt avec le mot « Love » imprimé sur la poitrine (bien que Michael Kors nous ait fait le coup cette saison). Influencés par la vague contestataire de ce début d’année 2017, certains et certaines ont commencé à faire passer de vrais messages à travers leurs looks. Cette tendance s’est un peu vue sur les podiums de la Fashion Week printemps-été 2017, mais elle a surtout été très présente pendant la Fashion Week automne-hiver 2017-2018 (qui s’est tenue en ce début d’année 2017).

tendances-printemps-ete-2017-hauts-a-message
De g. à d. : Dior, House of Holland, Jeremy Scott, Sacai, Michael Kors Collection (Fashion Week printemps-été 2017)

Une tendance qui s’amplifie

Sur les défilés et dans la rue, les looks ont été les supports de messages politiques et féministes, mais pas que. Souvent brodés sur la poitrine, dans la dos ou sur une manche, les messages sont parfois drôles, personnels ou absurdes.

tendances-printemps-ete-2017-slogan-tshirt-streetlook-hiver
De g. à d. : défilé Prabal Gurung (collection automne-hiver 2017/2018), street style (Fashion Week AH 17/18), défilé Creatures of Comfort (collection automne-hiver 2017/2018), détail de la collection The Row (saison AH 17/18), défilé Christian Siriano (Fashion Week hiver 2017-2018)

___ Des tops à message pas chers

Et voilà, ça fait 10 tendances. Et 10 shopping list pour les petits budgets. Tu remarqueras que je n’ai pas pu m’empêcher d’y mettre des pièces de chez Feminist Apparel et Bardot, deux marques dont je te parlais dans l’article « Dix marques de fringues pour celles qui en ont marre de Zara et H&M ». J’ai aussi passé pas mal de temps sur l’e-shop de Reformation et sur la page Etsy de Chiaroushka dont les T-shirts me font de l’œil. Il faut dire que j’aime beaucoup cette tendance des « slogan tee ». J’y reviendrai sûrement…

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

%d blogueurs aiment cette page :