The Gospel : le court-métrage sévèrement dérangé

En traînant un peu partout sur internet, je suis tombée sur un court-métrage américain qui m’a bien collé les miches sur le canapé et m’a donné envie de ne plus jamais sortir de chez moi. Ça s’appelle The Gospel et c’est bien creepy comme on aime.

Je passe un peu trop de temps sur les internets, et parfois, il m’arrive de tomber sur des choses carrément étonnantes, même si mon bien-être psychologique aurait préféré rester en dehors de tout ça. The Gospel (un petit court-métrage américain réalisé par Aaron Champion) fait partie de ces choses.

Avant de te laisser voir ce truc flippant, je te resitue le contexte : c’est l’histoire d’un type (joué par Nathan Champion, celui avec un grand nez) complètement fanatique qui décide de convertir des gens au christianisme. Pas de quoi fouetter un bourdon, te dis-tu, légèrement désappointée. Sauf que juste après, ça devient un peu plus intéressant…

Je te laisse voir par toi-même.

Voilà, donc pour faire court, il les tue. Mais ce serait pas marrant de les tuer simplement avec une balle dans la tête. Ça enlèverait tout le plaisir, franchement. Est-ce que Patrick Bateman se contentait d’une balle dans American Psycho ? Bon. Alors.

C’est beaucoup plus drôle de tuer une prostituée (jouée par Yasmine Aker) en l’étranglant et de sodomiser un potentiel violeur (joué par Garrett Hugues) avec un flingue, en tirant directement dans l’anu’. Tout ça pour les empêcher de commettre un autre pêché… Douce Amérique.

The Gospel 2
« Thanks a lot Djeez »

Ça peut paraître horriblement creepy mais je n’ai pas pu décoller mes yeux de ce film jusqu’à la fin. Il faut dire que le scénario a été particulièrement bien ficelé, notamment la deuxième partie (la plus dégueulasse, évidemment). L’état de béatitude dans lequel se trouve le personnage principal est probablement le plus flippant.

Seul petit bémol : la tête de l’acteur principal au moment où il commet son premier meurtre. Seul Jack Nicholson peut faire cette tête là. Et encore, uniquement dans Shining. Toute reproduction devrait être interdite.

The Gospel
Trop de love.

A part ce petit détail, tu peux partager ce petit film avec tes amis si tu veux passer pour la fille qui regarde des trucs bizarres. Après ça, il te suffira de leur faire un petit sermon religieux pour être épargnée de toutes les cagnottes d’anniversaire pendant un an.

Et surtout, passe une bonne nuit…

%d blogueurs aiment cette page :