Voyage à Los Angeles : Le distributeur de cupcakes Sprinkles

Après je ne sais combien de voyages à Los Angeles, je m’y suis finalement installée. J’adore cette ville, il y a tellement de choses à faire, les paysages sont magnifiques et l’atmosphère y est vibrante. Mais quand je repense à la première fois que je suis venue à Los Angeles, je me dis que je n’ai franchement pas optimisé mon premier voyage dans la ville des anges. A l’époque, j’avais réalisé quelques recherches sur internet, j’avais jeté quelques coups d’œil à Google Maps et j’avais dressé une « to do list » bien cliché. Mais après avoir vu Hollywood, le fameux Walk of Fame, les célèbres huit lettres blanches, Santa Monica et un bar (un seul) à Downtown, j’étais repartie avec une impression de « pas assez ».

A la fin de mon premier voyage à Los Angeles, quand j'ai réalisé que je repartais en ayant presque rien fait.
A la fin de mon premier voyage à Los Angeles, quand j’ai réalisé que je repartais en ayant presque rien fait.

C’est pourquoi, lorsque Mirana (une amie de Bruxelles) m’a annoncé qu’elle venait me rendre visite, je me suis donnée pour mission de lui faire voir tout ce qu’il y a à voir, goûter tout ce qu’il y a à goûter… enfin, le principal parce qu’on est des ventres sur pattes mais faut pas déconner.

On a exploré les trucs bien touristiques bien sûr mais aussi les coins cachés, les endroits qui reflètent la vraie vie californienne. Parmi eux, impossible de manquer les distributeurs de cupcakes (ou Cupcake ATM) de Sprinkles. Il y en a deux à Los Angeles (les adresses sont plus bas) mais nous avons choisi de nous arrêter à celui de Beverly Hills, histoire de manger nos petits gâteaux devant les vitrines de Rodeo Drive. Si tu n’as jamais léché le glaçage d’un cupcake devant un robe, taille 32, de chez Gucci, tu peux l’ajouter à ta bucket list (hashtag plaisir coupable/ pas coupable).

Mirana et son cupcake Red Velvet
Mirana et son cupcake Red Velvet

Si tu passes à Los Angeles et si tu aimes les cupcakes, tu te dois de tester Sprinkles. Mirana a pris le Red Velvet (très bon selon elle, et elle est chef pâtissière dans un hôtel de luxe, alors on peut lui faire confiance) et j’ai pris le cupcake Margarita. Une tuerie. On sent bien la fleur de sel, la téquila et le citron vert. Le gâteau n’est ni trop gros, ni trop petit, et il y a juste assez de glaçage. Une tuerie, je te dis.

Le cupcake Margarita de Sprinkles - une édition limitée
Le cupcake Margarita de Sprinkles

Le must de Sprinkles est évidemment ce fameux « ATM » qui distribue des cupcakes de jour comme de nuit. La machine est d’une simplicité enfantine, le cupcake est « délivré » en moins de 30 secondes et les prix sont tout à fait abordables (environ $4 le cupcake).


Voici la liste des Cupcake ATM de Sprinkles à Los Angeles :

Tu me diras ce que tu en as pensé. Et si tu veux plus de bonnes adresses à LA, tu peux aussi me suivre sur Instagram : amandineshampagne. Oui je sais, je fais dans le food porn. Mais pas que.

 

%d blogueurs aiment cette page :